Réserver son terrain sur la planète Mars avec un mini-robot

Les années à venir vont probablement être un tournant dans la vision que nous avons de l’espace. Les avions de lignes passeront par l’espace pour convoyer des passagers sur de grandes distances. Il y aura aussi une émission de télé-réalité qui enverra une bande de « philosophes » sur la planète au sol rougeâtre. Sans oublier la sonde Voyager qui est sortie de notre système solaire pour de nouvelles aventures encore plus passionnantes ! Ou encore le robot Curiosity qui depuis la planète Mars tweet ses dernières photos…

curiosity

L’Homme pourra bientôt vivre sur Mars

Comme je le disais, dans quelques années seulement, des hommes et des femmes fouleront le sol martien après un voyage de près d’un an ! Et justement après un an de voyage, l’idée n’est pas de rester sur place quelques jours pour ensuite retourner chez mémé : non l’idée c’est plutôt de pouvoir rester plusieurs semaines, voir plusieurs mois pour rentabiliser les deux ans de voyage.

Et forcement, à l’image de la Station Spatiale Internationale qui assure une présence permanente de l’Homme dans l’espace, Mars deviendra donc à son tour une base scientifique avancée. Sauf qu’à la différence de l’ISS, Mars, de par sa taille peut accueillir beaucoup plus de monde, et c’est pour cela qu’elle deviendra certainement une base humaine dans l’espace.

Prochaine étape la colonisation !

Oui, le mot est lâché, colonisation, car il faut bien se l’avouer dans une vingtaine d’années notre belle planète bleue sera probablement à cours de pétrole, à cours d’eau potable et surtout à cours de zone constructible. En effet avec le niveau des océans qui monte chaque jour un peu plus et qui aura englouti bon nombre d’Atlantides, la Terre ne pourra plus accueillir une population toujours plus nombreuse. Il faudra donc se tourner vers d’autres horizons, et la Lune ou Mars semblent être de bons candidats.

C’est pour cela que la NASA, l’agence spatiale américaine, réfléchi depuis quelques années au projet HOM (Home On Mars). Le but : créer de petits robots pour préparer la colonisation de la planète Mars. Car s’il est une chose d’aller sur Mars, partager la planète en est une autre. En effet comment faire pour répartir les terrains martiens entres les différentes nations, les différents groupes et entre les personnes ?

Ce petit robot relativement simple aura donc pour unique mission de délimiter les terrains à l’aide de balises plantées dans le sol. Chaque balise sera équipée d’une puce GPS et sera reliée à une zone, cette zone sera ensuite attribuée à une personne ou à un groupe de personnes.

hom large

Pour l’instant le projet est encore en phase d’étude, et seules ces quelques illustrations ont filtré :

Wait & See ?

Laisser un commentaire

3 commentaires

  1. A mon avis, la plupart des colons qui partiront là-bas, partiront définitivement en aller simple.
    La recherche de nouvelles ressources naturelles sur place sera en effet, probablement, un des enjeu majeur de la conquête de Mars… Et les machines outils robotisées joueront de toute évidence un rôle extrêmement important dans cette épopée…
    A noter également que la surface de Mars est aussi vaste que l’ensemble des terres émergées sur la Terre ; ça va en faire des parcelles !

    0
    • Florian

      Effectivement, on y pense pas, mais le fait que la planète soit beaucoup plus petite que la notre ne veut pas dire qu’il y a beaucoup moins de terrain ! Bien vu

      0
  2. Pierre gagnon

    Jespère que tout ça va arrivé

    0