Envoyez vos données par USBdrone

L’internet est de plus en plus surveillé et censuré, les e-mails analysés, les fichiers sensibles divulgués etc…

Issu des projets secrets de la DARPA, ce drone USB permet d’envoyer n’importe où dans le monde les données les plus sensibles en un temps record.

Doté d’une mémoire flash de 1To dans sa version d’essai, les données peuvent être cryptées via l’algorithme PGP 1024 avant d’être envoyées.

Le drone en lui même est propulsé par un moteur ionique multidirectionnel rechargeable par USB.
Le guidage, entièrement automatisé et assisté par GPS permet des atterrissages de précision. Suite à nos tests, ce drone se branche de façon autonome directement sur le port USB du destinataire, ce port devant être défini à l’avance via l’interface présentée plus loin.

Spécifications techniques du drone

  • Moteur ionique multidirectionnel Pratt & Whitney
  • Puce GPS DARPA Corp
  • Système de guidage Solar5 du Jet Propulsion Laboratory
  • Radar d’approche Mini-RDR Thomson
  • Revêtement en Titane non laminé
  • Vitesse nominale théorique : Mach 7,42
  • Vitesse minimale d’approche : 0,5 km/h
  • Poids : 178 g
  • Longueur : 10 cm
  • Envergure en vol supersonique : 6cm
  • Envergure en vol d’approche : 8cm
Ce moteur ionique miniaturisé dissocie les molécules de l’air pour en faire du carburant, ce mélange est ensuite ionisé, la force d’accélération des ions ainsi obtenue provoque une force de réaction extrêmement puissante de sens opposé, ce qui, du fait de la petite taille du drone, lui permet d’être propulsé à des vitesses supersoniques.

Encore au stade du démonstrateur technologique, ce drone portatif pourrait bien se démocratiser et remplacer les e-mails dans le futur, d’autant que la limitation n’est plus de 25Mo mais de centaines de gigaoctets, sachant en plus que le temps de transfert pour un fichier de 1Go est actuellement d’environ 10 minutes, alors que avec l’USB Drone, si par exemple, vous envoyez 1To de données entre Lyon et Londres, il ne lui faudra qu’à peine 5 minutes !

Le logiciel d’envoi de données, ici en bêta est aujourd’hui fonctionnel :

source

Laisser un commentaire

7 commentaires

  1. coquinounet

    Bien joué 😉

    0
  2. debs

    Une idée du prix ?

    0
    • Flox

      Le premier vol a été réalisé avec succès ce matin, ce qui laisse présager d’une production d’ici un an pour un prix non encore communiqué, réponse le 1/04/2013…

      0
  3. Val

    Juste une précaution : n’oubliez pas d’ouvrir la fenêtre 😉
    Il faudra probablement de l’USB 4 ou 5 pour transférer 1To en quelques secondes parce qu’avec l’USB 3 c’est encore quelques heures en plus des 5min de trajets :S

    0
  4. Val

    Peut-être faudra t-il prévoir un mini USB devant parce que la marche arrière en avion n’est pas encore top au point 🙂

    0
    • Florian

      Meuh si, suffit d’activer l’inverseur de poussée ionique et le tour est joué ! ^^

      0
  5. Pingback: Une clé USB pour envoyer des gigas de données à l'autre bout du monde en quelques secondes seulement - Geek et Bio