Des requins connectés à Twitter pour avertir les surfeurs lorsqu’ils sont près plages

3 janvier 2014

En Australie les attaques de requins tueurs ne sont pas que de la fiction, la côte ouest du pays est même la plus dangereuse au monde en la matière. Pour essayer de faire diminuer ce nombre de victimes le gouvernement australien a donc décidé de passer au high-tech !
Oubliez donc les hélicoptères et autres bateaux de patrouilles, c’est maintenant les réseaux sociaux qui avertiront les nageurs de la présence des squales à proximité des côtes.

requin twitter attaque prevention

Les requins tweetent ?

Le fait est que beaucoup de surfers ont un compte Twitter et l’utilisent quotidiennement, c’est donc logiquement que des scientifiques ont eu l’idée de placer des puces électroniques sous la peau de centaines de requins. Quand le réseau de détecteurs capte la présence de l’un de ces émetteurs, automatiquement un tweet est envoyé sur le compte Twitter du Surf Life Saving WA. Le message précise la taille, le type et la position approximative du requin.

twitter requin surf life saving

Comment marche le système de détection ?

Les émetteurs sur les requins envoient des échos acoustiques, ces “pings” sont ensuite décodés par des hydrophones (micro sous-marin). Pour localiser précisément ces gros poissons. Il suffit donc de trianguler la position de l’echo en utilisant plusieurs de ces micros. D’après les experts ces émetteurs seraient même capables de dire si le requin est en chasse ou non.

Mais cela dit, si vous voulez surfer de la grosse vague sans gros requin, un conseil prenez votre planche, vos moufles et direction Sligo en Irlande, en plus, là-bas il y de l’Irish Stew !

Cet article n'a pas encore été partagé, partagez le !

Lisez aussi ces articles

Un commentaire pour “Des requins connectés à Twitter pour avertir les surfeurs lorsqu’ils sont près plages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *